Robert Sauvé (1931 – 1998)
Admis au Barreau en 1955, Robert Sauvé a exercé la profession d'avocat à la CSN avant de devenir sous-ministre du Travail et de la Main-d'œuvre. Nommé juge à la Cour provinciale en 1971, il a été le président-fondateur de la Commission des services juridiques de 1972 à 1977. À ce titre, il a vu à créer et à développer le réseau québécois d'aide juridique. En mars 1977, l'Honorable Robert Sauvé a été nommé président de la Commission des accidents du travail, organisme qui a subi d'importantes transformations pour devenir en 1980 la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST), dont il dirige les destinées jusqu'en
1986. De retour à la Cour du Québec, il y siégera jusqu'en 1996. Il est décédé en 1998.

Robert Sauvé a été l'un des plus ardents défenseurs des droits des personnes en situation de pauvreté. Il a œuvré au sein du conseil d'administration de divers organismes communautaires. La Commission des services juridiques lui rend hommage en décernant annuellement le Prix Robert-Sauvé, qui vise à souligner la contribution exceptionnelle de personnes qui oeuvrent à la promotion des droits des démunis. Par ailleurs, pour souligner la contribution de Robert Sauvé à la promotion de la santé et de la sécurité des travailleurs, le principal organisme québécois de recherche dans le domaine des lésions professionnelles porte le nom d'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST).
© Copyright Fondation Robert-Sauvé 2006 - Site Web créé par Olivier Laroche